Une auberge nouvelle génération, entre chambres, bar, restaurant, épicerie et espace de coworking : l’auberge Koskenia est le nouveau lieu convivial de Bidart. Visite guidée avec Christine Larralde, cogérante de l’établissement.

Quelle est l’origine du projet Koskenia ?
Il s’inscrit dans le cadre de la réhabilitation et de l’extension de l’ancienne Poste impulsée par la mairie de Bidart. Sur la place du village, nous souhaitions porter un concept plein de bon sens et de bonnes idées qui enrichit la gamme d’hébergements et crée une nouvelle dynamique à Bidart. Notre projet met en avant les valeurs de la société de demain qui correspondent bien à l’image de notre village : authenticité, altruisme, collectif, éthique, transparence.

Quels sont les services que vous développez ?
Nous avons doublé la surface du bâtiment pour donner de l’ampleur à nos services. Notre ambition est de répondre aux attentes d’une nouvelle clientèle en quête d’un lieu éclectique implanté au cœur de la vie locale. L’innovation, c’est faire se rencontrer les gens, croiser les cultures, les origines pour inventer quelque chose. À l’étage, le bâtiment accueille cinq chambres en dortoir et trois chambres classiques En dehors de la saison estivale, nous privilégions l’accueil de groupes avec les 26 places en dortoir, les scolaires, les associations, les randonneurs, ou encore les cyclotouristes empruntant la Vélodyssée. Nous pouvons aussi héberger des stages pour le compte d’entreprises et de clubs locaux. Le rez-de-chaussée est un espace ouvert et chaleureux avec différents services. L’épicerie de produits locaux est la porte d’entrée de l’auberge et une vitrine pour les artisans. À l’Auberge Koskenia, nous voulons accueillir tous les publics. C’est pourquoi, nous avons aussi créé un espace de détente et de coworking à destination des étudiants de l’Estia – l’École d’ingénieurs de Bidart – et de jeunes entrepreneurs.

Notre projet met en avant les valeurs de la société de demain qui correspondent bien à l’image de notre village : authenticité, altruisme, collectif, éthique, transparence.

L’auberge Koskenia au cœur du village, c’est tout un symbole ?
Oui, car au-delà de nos idées et de nos envies, nous souhaitons que les visiteurs et les Bidartars s’approprient ce nouveau lieu de vie. Le choix du nom n’est pas neutre. Il renvoie à la tour de guet Koskenia, qui veillait sur le village et servait de repère à la population. Cette position centrale, nous allons l’accentuer en accueillant des événements. Chaque mois, nous programmons autour d’une scène ouverte des performances musicales et théâtrales, des tables rondes, des matchs d’improvisation, des dégustations, des expositions, des lancements d’ouvrages littéraires. Priorité est donnée à la diversité des animations en mettant en lumière les talents et artistes locaux.

Vous portez ce projet à trois ? Quelles sont les valeurs qui vous rassemblent ?
Julie Alday et Bénédicte Zara m’accompagnent dans ce projet. La première fois que nous avons découvert ce bâtiment, que nous avons levé les yeux sur ses incroyables volumes, nous avons eu le sentiment qu’ici, il allait se passer quelque chose de nouveau, que l’on pouvait ouvrir de nouveaux chemins, que tout était possible. Cette sensation est géniale. Nous y croyons vraiment. Et nous nous donnons les moyens d’aller toujours plus loin, histoire d’animer cet écosystème en pleine force de l’âge et de rendre notre village encore plus attractif.

Localisation

Auberge Koskenia
64210 BIDART

+33 5 59 52 70 25

Calculer mon itinéraire