L’Office de Tourisme de Bidart travaille en collaboration avec l’AADT 64 sur la mise à jour et la tenue de l’observatoire touristique du département. Tous les mois nous recevons un bilan de la fréquentation touristique des établissements et une analyse des origines des principales clientèles.

Le bilan n’est pas encore dressé mais nous partageons avec vous quelques chiffres clés 👇

Au Pays basque

Cet été, la cellule observatoire de l’AADT 64 nous a indiqués avoir enregistré :

3.9

millions

de nuitées en juillet
(marchandes et non marchandes)

4.9

millions

de nuitées en août
(marchandes et non marchandes)

2.1

millions

de nuitées en septembre
(marchandes et non marchandes)

Cette année, on observe une hausse de la fréquentation touristique du Pays basque de 4% pour le mois de juillet, 6% pour le mois d’août et 7% pour le mois de septembre.

L’origine des touristes pour cette saison est à 80% française et 20% étrangère avec une légère hausse de la clientèle étrangère observée au mois de septembre.

Les allemands sont revenus un peu plus nombreux cette année, tout comme les suisses et les belges. Notre clientèle majoritaire reste sans grande surprise la clientèle espagnole qui domine le classement.


A Bidart

1

millions

de nuitées en juillet
(marchandes et non marchandes)

1.2

millions

de nuitées en août
(marchandes et non marchandes)

500 000

milles

de nuitées en septembre
(marchandes et non marchandes)

Cette année, on observe une hausse de la fréquentation touristique (en séjour et de passage) à Bidart de 7% pour le mois de juillet, une légère baisse de 1% pour le mois d’août et une fréquentation similaire à 2020 pour le mois de septembre.

L’origine des touristes pour cette saison est à 80% française et 20% étrangère avec une légère hausse de la clientèle étrangère observée au mois de septembre.

Les allemands sont revenus un peu plus nombreux cette année surtout au mois de septembre, tout comme les suisses et les belges. Notre clientèle majoritaire reste la clientèle espagnole qui domine le classement.


Pour en savoir plus sur l’observatoire des données touristiques du Pays basque et du département :