Face aux événements climatiques qui bouleversent le littoral, le Conseil Départemental des Pyrénées Atlantiques lance un plan de « renaturation » de la plage d'Erretegia, fortement touchée par l'érosion ces dernières années.

Ce plan consiste en un ensemble d'interventions techniques et paysagères visant à :
→ laisser respirer l'océan et s'adapter au changement climatique en opérant un repli stratégique (création d'une plage intérieure),
→ redonner place à la biodiversité en recréant des habitats naturels aujourd’hui disparus ou effacés,
→ diminuer fortement l’empreinte humaine héritée du passé tout en garantissant une accessibilité au public et le maintien des usages actuels (WC, poste de secours ...)
→ réhabiliter un site authentique et un patrimoine géologique et culturel local.

D’importants travaux de terrassement vont être réalisés pendant l'hiver.  Ces aménagements concerneront en particulier le reprofilage de la zone basse du site qui permettra de retrouver des pentes proches de l’originel et de créer de nouveaux habitats naturels de prairies et landes littorales.

De nouvelles méthodes de végétalisation seront employées afin de favoriser la présence d’espèces locales et adaptées au site. 

Le cirque d'Erretegia est classé Espace Naturel Sensible.
Les E.N.S. ont pour objectif de protéger un patrimoine naturel, paysager ou géologique de qualité, qui se révèle menacé ou vulnérable par l’urbanisation, le développement d’activités ou des intérêts privés. En sus de cette mission de conservation, les ENS ont aussi une mission d’accueil du public et de sensibilisation, au moins dans certains lieux et à certaines périodes de l’année si cela n’est pas incompatible avec la fragilité des sites.

La propriété et la gestion de ces espaces peuvent échoir aux départements, comme c'est le cas pour le site d'Erretegia, ou bien à une tierce partie conventionnée association, conservatoire du littoral, etc.).


Quelques images du projet de renaturation :