Lorsque la houle soulève les flots océaniques et que la tempête mugit autour du belvédère du château, on pourrait croire que le Baron Albert de l'Espée est revenu jouer des airs du "Vaisseau Fantôme" de R. Wagner sur son orgue Cavaillé-Coll de 5.000 tuyaux pour lequel il avait fait édifier cette demeure "in-des-truc-tible" en pierre de Bidache, à la fin du XIXe siècle. Il avait choisi ce lieu élevé, à l'écart des festivités biarrotes, car il se situe sur la commune de Bidart séparée de sa mondaine voisine par le ruisseau Lamoulie.